COYAH : 4 gardes pénitentiaires enfermés dans des toilettes, après l’évasion d’un prisonnier - Renaissance FM
Accueil » Actualités » COYAH : 4 gardes pénitentiaires enfermés dans des toilettes, après l’évasion d’un prisonnier
vb

COYAH : 4 gardes pénitentiaires enfermés dans des toilettes, après l’évasion d’un prisonnier

Coyah, 4 gardes pénitentiaires sont détenus à la compagnie d’infanterie de la préfecture. La fuite d’un détenu à la prison civile serait à l’origine de leur arrestation.

Elément de réponse avec la correspondance à Coyah

Il s’agit de Mohamed 3 Camara, Alhassane Pappus Soumah, Mohamed Sékou Sylla et Abdoulaye Barry, tous agents de la garde pénitentiaire de la prison civile de Coyah. Le groupe était de garde le mercredi 14 juin 2017, date à laquelle, un détenu qui avait été arrêté au kilo 30 pour des jeux de hasard, et qui avait été condamné à plus d’1 an d’emprisonnement, s’est évadé.

Il a demandé d’aller aux toilettes, au lieu d’aller aux toilettes, le détenu a profité de l’inattention des gardes pour prendre la poudre d’escampette. Informées de la situation,  les autorités  judiciaires de la préfecture ont fait interpeller les 4 gardes pour des fins d’enquêtes.  Après leur audition, ils ont été placés sous mandat de dépôt à la compagnie d’infanterie de Coyah, qui est situé dans le quartier de Sambaya, où ils seraient détenus dans les toilettes, selon nos sources d’informations. Une situation dénoncée par les organisations de défense des droits de l’Homme, pour eux « un camp militaire, n’est pas le lieu de détention et au pire les lieux dans lesquels, ils sont détenus ».

A rappeler qu’en 2014, une évasion de 8 prisonniers s’était produite dans cette même prison  civile de Coyah, malgré quelques-uns avaient été rattrapé.

renaissancefmredaction@gmail.com +  224 622 70 05 51

À propos Renaissancefm

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*