Boké – Violence : le ministre de l’énergie réagit à la crise. - Renaissance FM
Accueil » Actualités » Boké – Violence : le ministre de l’énergie réagit à la crise.
21557626_828860283962140_2655902656541875150_n

Boké – Violence : le ministre de l’énergie réagit à la crise.

Une personne  a été tuée et plus de 30 autres blessés dans une nouvelle journée de manifestation enregistrée ce mercredi 13 septembre 2017 à Boké. Cette ville est le théâtre de nouveaux mouvements de protestation contre les délestages électriques depuis lundi soir.

Ces mouvements jusque-là pacifiques ont dégénéré ce mercredi, avec l’arrivée de plusieurs agents des forces de l’ordre déployées sur place.

Les affrontements entre ces agents de sécurité et les manifestants ont fait un mort et 30 blessés, selon des sources médicales. Un hôtel de la ville a été attaqué et pillé par des manifestants et des véhicules de la police entre autre ont été endommagés.

Face à cette situation le ministre en charge de l’énergie et de l’hydraulique a réagi ce mercredi 13 septembre 2017.

Cheick Talibé Sylla a tenu tout d’abord à expliquer l’origine  des  délestages à Boké « contenu de la charge de la consommation en ville, l’alternateur a pris un coup. Donc ce groupe a été démonté par les spécialistes d’EDG, ils se sont mis au travail ».

Le ministre rassure tout de même que des dispositions sont prises pour régler le problème et permettre la desserte du courant « dès mon retour de Chine, j’ai demandé à l’administrateur d’EDG de louer un groupe de puissance égale, avant-hier le groupe est arrivé à Boké, mais techniquement c’est très difficile de les raccorder afin de les synchroniser avec un groupe qui travaille ».

Mais, cependant le ministre Talibé Sylla déplore « l’attitude des manifestants ».

renaissancefmredaction@gmail.com +  224 622 70 05 51

À propos Renaissancefm

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*