Le déguerpissement des voiries publiques : débute ce 15 octobre. - Renaissance FM
Accueil » Actualités » Le déguerpissement des voiries publiques : débute ce 15 octobre.
IMG_20171009_182342

Le déguerpissement des voiries publiques : débute ce 15 octobre.

Tous les occupants des emprises des voiries publiques seront déguerpis à partir du  15 octobre prochain. La décision a été prise par le ministère de la sécurité en collaboration avec une dizaine de départements ministériels. A quelques jours, donc de la mise en exécution de cette décision, quelles sont les dispositions prises par les administrations des marchés de Conakry.

Le 15 octobre, c’est l’ultimatum fixé par le ministère de la sécurité, pour déguerpir les occupants des emprises des  voiries publiques de Conakry. Mais avant  même cette échéance, certaines administrations de marchés de la capitale ont déjà  commencé  à mettre en exécution cette mesure.

C’est le cas de l’administration du marché de Koloma 2, où les occupants des abords de la route ont été sommés de  quitter les lieux, depuis ce lundi 09 octobre 2017, El hadj Abdoulaye Bangoura  est l’administrateur de ce marché «nous avons déjà commencé à sensibiliser d’abord tous ceux qui sont assis au bord de la route et après nous avons procédé à l’application de la décision, c’est-à-dire, nous avons dégagé tout le monde au bord de la route.  C’est pourquoi, quand vous passez aujourd’hui devant le marché de  Koloma 2, vous trouverez  que les bordures de route ne sont pas occupées, nous avons déguerpi tout le monde avant l’arrivée même de la mission et nous continuons».

Contrairement au marché de koloma II, à ENCO5 les occupants des emprises de la voirie publiques étaient encore visibles partout ce lundi aux alentours de ce marché.

Une situation qu’Ismaël Diakité comptable du marché d’ENCO5 tente de justifier « le marché d’Enco5 est devenu un marché où tout le monde trouve satisfaction, les gens viennent par ci par là, pour venir faire leur commerce, on a tout fait pour mettre fin à ça, mais vraiment nous avons des difficultés par rapport à ça.  Nous n’avons rançonné personne pour s’installer là-bas, chacun est là avec ses tenues, machettes pour vendre arrêter, et quand tu viens les chasser à gauche, ils vont à droite, quand tu les chasses à 10m ,20m ils sont là-bas, donc compte tenu de toutes ces difficultés, il faudrait  un effectif  pour pouvoir  mettre fin à cela».

A noter que selon, ces administrateurs de marchés, il y a des places suffisantes dans les marchés pour accueillir les occupants des voiries publiques.

renaissancefmredaction@gmail.com +  224 622 70 05 51

À propos Renaissancefm

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*