Journée internationale de la fille : tous pour leur autonomisation - Renaissance FM
Accueil » Actualités » Journée internationale de la fille : tous pour leur autonomisation
22472558_475757466139585_1474730398_n (1)

Journée internationale de la fille : tous pour leur autonomisation

La 6ème édition de la journée internationale de la jeune fille a été célébrée ce mercredi 11 octobre 2017. ‘‘Autonomisons les filles : avant, pendant et après les crises’’, c’est le thème retenu pour la célébration de cette journée. En Guinée, ladite journée a été célébrée par le ministère de l’action sociale en collaboration avec ses partenaires à la Blue Zone de Kaloum et cette célébration a été présidée par la première dame de la république.

Célébrée chaque année depuis 2012 à travers le monde, cette journée vise à attirer l’attention des décideurs sur la situation des jeunes filles dans le monde. C’est une occasion pour les autorités Guinéennes de s’engager à combattre les pratiques qui freinent l’épanouissement des jeunes filles.

Des pratiques comme la mutilation génitale féminine, le mariage précoce entre autres, indique Hadja Mariam Sylla la ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance « ces pratiques, on ne le dirait pas assez sont souvent les conséquences d’une altération de nos valeurs culturelles ou religieuses. La culture, encore moins la religion ne saurait justifier la violence sexiste surtout à l’endroit d’une tranche d’âge, qui ne peut se défendre que par des pleurs, le repli sur soi et parfois malheureusement la déviance ».

Pour donc relever ces défis le ministère en charge de la promotion féminine sollicite l’implication de tous les acteurs concernés.

Un appel qui semble être compris par la représentante du système des Nations Unies en Guinée, Séraphine Wakana « nous sommes tous interpellés pour que des politiques et programmes soient mises en œuvre afin d’accélérer la concrétisation de la promotion des droits des femmes et des filles ainsi que leur autonomisation. Les Nations Unies continueront à appuyer le gouvernement dans ses efforts de réponses programmatiques de renforcement des capacités des femmes et des filles pour leur permettre de réaliser leur potentiel et de jouer leur rôle incontournable  pour le développement social économique de ce pays ».

Profitant de la célébration de cette journée, les autorités du plan international Guinée ont remis leur rapport à Hadja Djènè Kaba. Un rapport qui résume les différentes formes de violences exercées sur les jeunes filles en Guinée.

renaissancefmredaction@gmail.com +  224 622 70 05 51

À propos Renaissancefm

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*