Rencontre CENI – UGDD : axée principalement sur le cautionnement. - Renaissance FM
Accueil » Actualités » Rencontre CENI – UGDD : axée principalement sur le cautionnement.
Mr kebe

Rencontre CENI – UGDD : axée principalement sur le cautionnement.

A l’occasion d’une rencontre avec la CENI, l’UGDD a plaidé en faveur d’un cautionnement moins élevé pour la participation aux élections en Guinée. Le parti politique d’opposition estime en effet, que des cautions très élevées empêchent certains d’accéder à des postes de responsabilité, mais ouvre la porte à des financements illicites des partis politiques.

C’est dans le cadre de sa série de rencontres avec les partis politiques du pays, que le président de la CENI a échangé ce lundi 16 octobre 2017 avec les responsables du parti UGDD.  L’occasion pour ces derniers, d’évoquer les questions qui les préoccupent, en ce qui concerne l’organisation des élections en Guinée.

Et, parmi ces préoccupations, figure en bonne place la question du cautionnement, Nestor Kagbadouno (secrétaire général de l’UGDD) « la démocratie, c’est donner à chacun de penser qu’un jour qu’il pourrait être au pouvoir. Mais, si aujourd’hui nous fixons le cautionnement (ex présidentielle) à 800 millions, c’est exorbitant. Il faut fixer un cautionnement qui puisse permettre à chaque citoyen, parce que le principe est clair. Si, nous partons de ce montant, aucun fonctionnaire aujourd’hui qui bénéficie de son salaire de la façon la plus normale, ne pourra penser d’être à une élection ».

En réponse, le président de la CENI a indiqué que cette question du cautionnement est légale et que la commission électorale ne peut pas la régler toute seule.

Toutefois, Me Amadou Kebe estime que la préoccupation de l’UGDD est fondée et que la CENI va se pencher dessus « nous ne pouvons pas, ne pas être sensibles à leur doléance étant un jeune parti. Donc notre plaidoyer va aller dans ce sens-là auprès des autorités avec lesquelles nous constituons la commission financière pour l’organisation des élections. Nous allons veiller à ce que dorénavant que les cautionnements qui vont être fixés soient au niveau de chaque parti, de chaque candidat, pour que nous ayons une représentativité conséquente ».

Les autres points abordés au cours de cette rencontre ont porté notamment sur la neutralité des commissaires de la CENI. Un autre souhait de l’UGDD face auquel, le président de s’est montré rassurant.

Cependant, Me Kebe a indiqué que son institution ne peut rien faire en ce qui concerne la représentation des partis politiques à la CENI et dans ses démembrements.

renaissancefmredaction@gmail.com +  224 622 70 05 51

À propos Renaissancefm

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*